LE CAS LULU-ZAZOUNETTE ETUDIE PAR ANNA LISZT

 voir l'image en taille réelle

Chère consoeur,

Le cas de cette Lulu zazounette 43 dont vous me transmettez le dossier est assez symptomatique des cas de forte dépendance à l’alcoolisme, doublé d’une propension à la paranoïa aïgüe.

C’est une vieille femme aigrie, qui doit sentir sa fin proche et qui veut à tout prix faire payer ses errements à la terre entière. Elle n’a pas supporté la médiocrité de sa vie, faite d’humiliations répétées et d’échecs cuisants. C’est sans doute pour cela qu’elle tient tant à vouloir paraître en salons où elle sait qu’elle a peu de chances d’être reconnue par ses proches. Ses prétendus passages « aux dicos d’or » dont elle vous rebat les oreilles ne sont que prétextes pour masquer une scolarité très sommaire, comme si, à ses yeux, le fait de ne pas avoir fait d’études au-delà du certificat d’études primaires était assimilable à une tare, je n’en veux pour preuve, que la hargne qu’elle met à corriger les fautes d’orthographe des autres, ne voyant pas les siennes ( je dois avouer que j’ai bien ri lorsque vous avez évoqué cette fameuse « flûte de paon »). Ses soi-disant voyages, ses sorties supposées… Son luxueux pavillon… Même sa cuisine, ou ses meubles « de marque »… tout ça sent l’invention tant c’est incohérent.

Quand elle se voit  démasquée par ceux qu’elle voudrait abuser, elle devient grossière, ordurière à la limite de la coprolalie. Elle ne se contrôle plus, tient des propos dénués de tout sens et dans ces moments, elle frisera la démence. Il lui arrivera d’avoir des moments de lucidité, durant lesquels elle voudra s’attirer les bonnes grâces de ses interlocuteurs en les flattant servilement. Mais que l’un d’eux la rabroue et il ne sera plus bon à « jeter aux chiens ». Refusant sa déchéance physique, elle voudrait qu’on la croie encore désirable ( l’évocation de ses fameux « seins denses » dont tout le monde s’est moqué a du la mettre dans une rage folle)

Un autre aspect de cette malade est le fait qu’elle provoque les confidences de ses rares interlocutrices et une fois ces confidences extorquées, elle les colportera sans honte, n’hésitant pas à les déformer au besoin.

En conclusion, c’est une femme dangereuse qui n’a qu’un seul ressort, la haine.

Cliniquement, plus rien ne peut être envisagé, seul un internement en HP assorti d’ une camisole chimique pourraient éventuellement mettre ses proches à l’abri.

Cordialement votre.

Anna Liszt

9 réponses à “LE CAS LULU-ZAZOUNETTE ETUDIE PAR ANNA LISZT

  1. Très bonne et très juste analyse Madame Anna Lise !
    Comme quoi, quand on veut gratter un peu le vernis, la vieille croûte apparait.

  2. CENT COMMENTAIRES !

    Comme c’est joliment analysé !

  3. Jerry de Bonkeur

    Trop forte cette Anna Liszt !

  4. L'arroseuse arrosée

    La camisole chimique semble avoir un effet contraire sur la poivrotte picarde. des effets sans doute antagonistes entre ses petits (grands) verres et les médicaments…

  5. Pi entre nous c mission impossibe elle est née estron elle crevera vieille merde !

  6. Jerry de Bonkeur

    ( je dois avouer que j’ai bien ri lorsque vous avez évoqué cette fameuse “flûte de paon”)
    Je parie que ce soir à la télé, la saoularde regardera le film tiré du roman de Proust : « le chasse-mouche » mieux connu sous le titre :
    A LA RECHERCHE DU TAON PERDU !!!!!!!!!!!!!

  7. Faudra trouver le taon de lui faire paon paon QQ !!!!!!!!!!

  8. Mais ki donc voudrait se farcir cette souillon avinée ?

  9. Je me suis laissée dire que si lulu était aussi haineuse et envieuse, ce serait parce qu’elle se sait limitée question intellect.
    Contrairement à ce qu’elle raconte, elle n’aurait pas été fichue d’intégrer les classes du collège et en voudrait à toutes celles qui sont plus instruites qu’elle. Elle serait « entrée dans la vie active » sitôt finie l’école primaire, en juillet 1954.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s