LA VIEILLE PEAU DE ML43 POURRIE JUSQU’A LA MOËLLE

Joskat66: y en a marre de leur donner des bonbons
Cantonaquelamoul: et je leur dit  » y a de la gélatine de porc!  »
Joskat66: lol canto tu fais bien
Pourellemoi: lol
Cantonaquelamoul: les trois quart disent c’est pas grave allah nous voit pas
Shalimar60140: mes enfants quand ils etaient petits aussi
Joskat66: moi l’eur donne ceux qj’taime pas
Joskat66: leur*
Joskat66: ils sont tout contents:-\
Pascalinou 67: heuuuu jai plus de pti con frenchi qui en demande du chocolat des bonbons accompagner de leur parent a croire qu il faut les nourir aussi8-)
Joskat66: si on leur donne rien ils disent on va te jeter un sort
Cantonaquelamoul: oh ces fautes Pascalinu!fais quelque chose
Joskat66: quelle coutume ridicule
Cantonaquelamoul: mes yeux n’en peuvent plus

Pascalinou 67: tant pis le sort cest deja marine le pen😎
Joskat66: jl’eur donne aussi des vieilles tablettes de chewing gum
Brunettevar: ca viens des states heinnnnn
Cantonaquelamoul: non non brunette
Joskat66: non la burnette pas au départ
Pascalinou 67: exact on dirais que sa provient de trump
Joskat66: qu’elle est bête
Cantonaquelamoul: c’était en france bien avant
Joskat66: bien sur canto
Brunettevar: moi j’ai tjrs feter aux states
Cantonaquelamoul: pui ça a été abandonné
Pourellemoi: ma femme à preparé des loukoums
Pourellemoi: les p’tits vont êtres ravis
Joskat66: les vikings au départ

Une réponse à “LA VIEILLE PEAU DE ML43 POURRIE JUSQU’A LA MOËLLE

  1. Gueuse Grande Bique

    Brunettevar: ca viens des states heinnnnn
    Joskat66: non la burnette pas au départ
    Joskat66: qu’elle est bête
    Cantonaquelamoul: c’était en france bien avant
    Joskat66: bien sur canto
    Joskat66: les vikings au départ

    TOUT LE MONDE SAIT QUE LE CHEWING GUM A ETE INVENTE PAR LA GRAND MERE VIKING DE LA VIEILLE PEAU AMIENOISE!

    Invention du chewing-gum moderne[modifier | modifier le code]

    Le chewing-gum moderne naît en Amérique : en 1869, Antonio López de Santa Anna, général mexicain, est chassé de son pays par la révolution. Il arrive à New York avec son « Trésor de Mexico » : 250 kg de sève séchée de sapotillier pour en faire un substitut au caoutchouc. Il charge Thomas Adams de négocier le chiclé qui, finalement, s’avère impropre ; mais Adams conserve le stock et le revend en pharmacie à un coût inférieur à la paraffine. C’est le début du succès. D’autres pionniers tentent d’améliorer le produit mexicain : William J. Whit ajoute du sirop de glucose dans son « Yucatan Chewing Gum ». William Semple, dentiste de l’Ohio, obtient le premier brevet d’invention du chewing-gum moderne en dissolvant du naphte et de l’alcool et en y ajoutant une petite dose de réglisse pour lui donner un goût agréable5. William Wrigley Jr., quant à lui, se charge de lancer le produit sur tout le continent grâce à de grandes campagnes de publicité à la fin du XIXe sièc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s